vendredi 12 août 2011

Une histoire de tout, ou presque..., Bill Bryson


Mon résumé : ... Ou comment aborder la vulgarisation de "qui nous sommes ?", "d'où nous venons ?", de l'Univers à la composition d'un atome d'une manière particulièrement intelligente.
Entendons-nous bien : le terme de vulgarisation n'est absolument pas péjoratif;
Bill Bryson nous fait voyager du monde de l'infiniment petit (les molécules, les différents éléments de composé chimiques, les fossiles...) à l'infiniment grand (la construction et la composition de l'univers) et l'interférence entre ces deux mondes.
L'auteur ne cherche pas à nous vendre une vérité sur tout ce qui nous constitue mais retrace pour nous toutes les découvertes et contre-découvertes qui ont ponctué les 3 ou 4 derniers siècles.

Mon avis : Ce qui, à prime abord, apparaît comme très technique et scientifique, devient tout à fait abordable sous la plume de Bryson sans pour autant sacrifier à la précision et à l'exactitude.
Chaque chapitre permet d'aborder un point précis, qui au final s'imbriquent tous les uns aux autres.
Il est certain que je ne retiendrai malheureusement qu'une infime partie de ce que Bryson a bien voulu nous débroussailler, mais ce livre permet en sus de mener une réflexion profonde sur tout le côté "éthique" de notre présence sur Terre et dans l'Univers : notre pseudo suprématie est vite remise en cause quand on la met en rapport à l'immensité de l'Univers, tant par sa taille que par sa longévité.
En outre, j'ai retrouvé la pointe d'humour si particulier à Bryson que j'avais découverte et appréciée dans "Nos voisins du dessous : Chroniques Australiennes".

Ma note : 4,25/5

2 commentaires:

  1. Je le note, c'est un livre qui le plaira très certainement !
    Bravo pour ton blog, c'est très beau.

    RépondreSupprimer